Chargement...
Chargement...

La sélection polar des libraires

Les nouveautés en polar

Vous les attendiez ? Découvrez les sorties de votre rayon polar !

Nos coups de cœur en polar

Découvrez les coups de cœur de vos libraires polar !

Dossiers

Lisez des polars à la sauce Tarantino !

Ça va saigner avec notre sélection de polars déjantés !

Coups de coeur

Rosine : une criminelle ordinaire

Un magnifique polar sur le plus noir des crimes récompensé par le Grand prix de la littérature policière.
Rosine Delsaux est une femme ordinaire. La trentaine, elle a de nombreux amis. Elle est aussi la mère de Chloé et Manon, ses deux filles qu'elle élève avec l'aide de son nouveau compagnon Nicolas, beaucoup plus jeune qu'elle. Rosine est une mère parfaite, sans problèmes. 

Pourtant, le 6 juin 2018, pendant les informations de 20h, elle noie ses deux filles dans la baignoire. Il n'y aura pas d'enquête, Rosine est coupable, elle l'avoue. Mais tout le monde s'interroge. Comment, sans signes avant-coureur, cette mère de famille a pu assassiner ses deux enfants qu'elle aime plus que tout ? C'est ce que va chercher à comprendre Clélia, enquêtrice de personnalité auprès des tribunaux. La jeune femme va plonger dans la tête de Rosine, à la recherche de l'élèment qui a déclenché toute cette horreur...

Le roman est découpé, non pas chapitres mais en paragraphes, qui poussent le lecteur à continuer sa lecture sans reprendre son souffle. Loin du glauque ou de l'horreur facile que l'on peut trouver dans certains polars d'aujourd'hui, Rosine : une criminelle ordinaire parle du plus innommable des crimes de manière subtile et puissante. Sandrine Cohen s'attaque à la psychologique des meurtriers et des raisons qui poussent parfois un homme ou une femme ordinaire à commettre l'inimaginable.

Robert Goddard - L'inconnue de Vienne

Le nouveau roman policier envoutant de Robert Goddard
Ian Jarrett, photographe londonien, part à Vienne pour les besoins d'un livre et fait la rencontre de Marian Esguard, également mariée de son côté. L'attirance semble inévitable, tous deux se promettent de se revoir dès leur retour en Angleterre. Mais Marian ne viendra pas au rendez-vous fixé. La quête affolée de Ian croise alors la route de Daphné, la psychothérapeute de Marian, qui tente aussi de percer le secret de cette patiente subitement disparue, qui souffrait d'une maladie mentale et disait s'appeler Eris Moberly. À la question de savoir "où se cache-t-elle", se double alors la question de connaître la vraie identité de cette amante qui avait pris le nom d'une des pionnières oubliées de la photographie de l'ère victorienne. À mesure que le secret sur cette idylle s'épaissit, on est gagné par l'obsession de Ian, fasciné par une histoire vieille de presque deux siècles, prisonnier d'une image capturée par son objectif ce matin d'hiver à Vienne...

À première vue, L'Inconnue de Vienne pourrait passer pour un récit sentimental, si ce n'est que les faux-semblants de la passion amoureuse sont un des leitmotivs de l'univers de Robert Goddard qui ravit les amateurs de romans policiers à l'anglaise, aux intrigues savamment orchestrées entre passé et présent et à l'écriture toujours élégante.

Piergiorgio Pulixi - L'illusion du mal

Dans "L'illusion du mal", nous retrouvons avec plaisir le duo atypique et détonant formé par les inspectrices Eva Croce et Mara Rais, déjà rencontrées dans le volume précédent de l'auteur, "L'île des âmes".
Tout commence par une vidéo envoyée à travers toute l'Italie dans laquelle un personnage masqué s'adresse à la population et lui demande de décider du sort de son prisonnier en votant en ligne... Mais qui se cache derrière ce masque et quelles sont ses intentions ? C'est ce qu'Eva et Mara, aidées du criminologue Vito Strega, vont tenter de résoudre. D'autres vidéos sont-elles à prévoir ?

Plongez dans cette nouvelle enquête, haletante et sordide, qui remet en question le système judiciaire italien et met l'humain au devant de ses responsabilités. L'auteur signe un polar rythmé, dans lequel les nombreuses fausses pistes s'enchaînent, et où la vérité sera bien plus terrible que tout ce que nous pouvons imaginer...

Camilla Läckberg - La boîte à magie

Découvrez le nouveau duo de Camilla Läckberg qui nous emmène dans une enquête palpitante et sanglante dans le monde de la magie...
Mina Dabiri, détective à la brigade criminelle de Stockholm, est chargée d'élucider le meurtre d'une jeune femme retrouvée transpercée d'épées dans une boîte à magie. Mais l'enquête n'avançant pas faute d'indices, elle sollicite l'aide de Vincent Walder, célèbre mentaliste suédois et expert en magie. Ils vont rapidement se rendre compte qu'ils ont affaire à un tueur en série ayant déjà sévi par le passé et bien décidé à poursuivre ses crimes abominables détournant de célèbres tours de magie. Meurtres sanglants, multiples mystères et secrets, passé et présent rythment cette enquête !

Avec cette première enquête aussi haletante que sanglante et écrite à quatre mains, découvrez ce nouveau duo atypique et plongez dans le monde de la magie ! Vous aurez plaisir à retrouver ce duo dans leur prochaine enquête...

Sommeil de cendres

Un roman noir magnétique, percutant et bouleversant !
Le corps supplicié d'un jeune homme est retrouvé abandonné dans un talus porte de Bagnolet. Le relevé d’empreintes et l’autopsie ne tardent pas à livrer son identité : il s’agit de Ghislain Breil-Martel, étudiant qui avait rompu avec sa famille bourgeoise à cause de ses amis gauchistes. On est en 1974, et selon Michel Éperlan, inspecteur de la Police judiciaire parisienne, la piste politique est envisageable. En visitant le studio saccagé de la victime, Éperlan tombe sur la photographie d’une jeune femme à la beauté troublante. Sous le coup d’une impulsion, il dérobe ce portrait qui n'aura de cesse de le hanter.

En parallèle, nous suivons la fuite d’Alexia qui, grâce au krav-maga appris lors de son service militaire accompli en Israël, est parvenue à échapper de peu à une mort certaine et à prendre le train pour rejoindre son Ardèche natale. Mais les truands comptent bien finir le travail, et reprendre le sac de billets et de cocaïne qu’elle a emporté dans sa cavale. Si on comprend aisément que la petite amie du macchabé du périphérique est la femme de la photo volée, celle-ci endosse plusieurs identités échappant au flic et au lecteur, telle une énigme fascinante et obsédante.

Sans le savoir, le flic et la fugitive sont liés par le fil invisible de leurs cauchemars et continuent d’ “avancer avec les morts à leurs côtés” : “comme chaque année, l’hiver ramenait ses fantômes”, ceux de la guerre de Corée dans laquelle Éperlan s’est enrôlé au début des années 50, et ceux d’Alexia qui a traversé la guerre du Kippour en 1973. 

Le subtil chassé-croisé entre ces deux êtres “happés par les ténèbres” est d’abord politique puisque la pègre qui les traque a partie liée avec les membres du SAC, le Service d’action civique, ce groupe de sécurité du Général de Gaulle, accusé d’être un “état parallèle” . Eperlan croise la route de la journaliste Charlotte Saint-Aunix apparue dans le précédent roman de Xavier Boissel “Avant l’aube”. Celle-ci le met en garde de ne pas reproduire les erreurs de son ancien collègue Philippe Marlin, inspecteur qui a disparu sept ans plus tôt suite à son enquête dans les affaires sales de la Vème République. Car, bien qu’affaibli en 1974, le SAC a toujours des contacts à la PJ, dans les RG et au sommet de l’Etat…

Au milieu de la campagne sous la neige, Alexia et Eperlan “se réveillent dans les cendres d’un monde” qui se délite. Dans ce vaste “théâtre d'ombres”, le combat de ces survivants est-il voué à un espoir quelconque ? Entre scènes d'action et scènes oniriques, ce roman noir nous plonge au coeur de leur lutte “pour survivre, pour rejoindre cette nappe sensible qui relie les hommes et les bêtes et le ciel immense et l’air sauvage, pour ne plus subir et ne plus détruire.”


Un flic bien trop honnête

On adore l'univers loufoque et déjanté de Franz Bartelt !
Voilà quatre ans que l'inspecteur Gamelle est à la poursuite d'un assassin qui terrorise sa petite ville de province. Ce meurtrier prolifique et insaisissable a déjà tué plus d'une quarantaine de personnes et ne compte pas s'arrêter là ! Mais l'enquête n'avance plus, notre cher inspecteur est dans l'impasse. Et pour le soutien, il ne peut pas vraiment compter sur son adjoint, un cul-de-jatte surnommé "Le Bourrin", qui préfère séduire les témoins plutôt que résoudre les enquêtes. Jusqu'au jour où Gamelle, pourtant honnête, même trop honnête, agresse sans le vouloir Monsieur Ladouce, un pauvre aveugle qui "ne l'avait pas vu venir". Monsieur Ladouce, pas rancunier pour un sous, va alors proposer de mettre au service de l'inspecteur sa sensibilité très spéciale due à son handicap pour attraper enfin ce tueur infernal !

Comme toujours, c'est un régal de plonger dans l'univers loufoque et complètement déjanté de Franz Bartelt. Laissés-pour-compte, marginaux et un peu naïfs, l'auteur nous offre une palette de personnages atypiques et hauts-en-couleur comme on en croise dans tous ses romans. Bartelt manie jeux de mots et répliques cinglantes dans ce roman policier bourré d'humour noir qui ravira les amateurs de polars politiquement incorrects comme on en fait plus !